Actualités
 

infection nosocomiale avocat Lyon

Une infection est dite nosocomiale lorsqu'elle a été contractée à l'occasion d'une hospitalisation, et qu'elle n'était pas présente ou en incubation au moment de cette hospitalisation

L'infection peut avoir été contractée au cours d'une intervention chirurgicale, ou à l'occasion d'actes de soins à visée diagnostique (ponction lombaire - coloscopie.), ou thérapeutique (mise en place d'un drain, d'un cathéter.).

Les conséquences d'une telle infection peuvent parfois être dramatiques et bouleverser la vie de patients traités initialement pour une affection bénigne

Il est à noter que la notion d'Infection Liée aux Soins (IAS) peut également être utilisée, lorsque l'infection a été contractée à l'occasion d'un acte médical, à visée diagnostique, thérapeutique ou préventive, sans qu'il y ait eu hospitalisation.

Les établissements de soins sont présumés responsables des infections survenues à l'occasion d'une hospitalisation du patient, qu'elles se révèlent durant cette hospitalisation, ou à distance de celle-ci, comme cela est souvent le cas lors de la mise en place de matériel prothétique.

c